𝑴𝒂𝒓𝒊𝒂𝒂 𝑺𝒊𝒈𝒂 – 𝑺𝒂𝒎𝒆𝒅𝒊 20 𝑴𝒂𝒊 – 𝑩𝒆𝒂𝒖𝒎𝒐𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝑷𝒆𝒓𝒕𝒖𝒊𝒔

La brillance de la perle vocale de Casamance

Depuis sa Casamance natale jusqu’à l’Europe, Mariaa Siga a connu depuis 10 ans une trajectoire fulgurante. Des premiers concours d’artistes au Sénégal jusqu’à The Voice en France en passant par le One Riddim Contest du label reggae Baco Records, cette jeune artiste a gravi les échelons avec une incroyable maturité. Il faut dire que sa voix et son approche musicale se révèle à merveille sur les rythmes diolas tout autant que sur les inspirations blues, folk-jazz voire les envolées roots-reggae.

𝑳𝒂 𝒑𝒂𝒍𝒆𝒕𝒕𝒆 𝒍𝒂𝒓𝒈𝒆 𝒅’𝒖𝒏𝒆 𝒘𝒐𝒓𝒍𝒅-𝒎𝒖𝒔𝒊𝒄 𝒅𝒆 𝒒𝒖𝒂𝒍𝒊𝒕𝒆́. 𝑬𝒏 𝒂𝒄𝒐𝒖𝒔𝒕𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒐𝒖 𝒆́𝒍𝒆𝒄𝒕𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆, 𝑴𝒂𝒓𝒊𝒂𝒂 𝑺𝒊𝒈𝒂 𝒔𝒂𝒊𝒕 𝒑𝒍𝒂𝒄𝒆𝒓 𝒄𝒆 𝒕𝒊𝒎𝒃𝒓𝒆 𝒗𝒐𝒄𝒂𝒍 𝒑𝒓𝒐𝒇𝒐𝒏𝒅 𝒆𝒕 𝒆́𝒗𝒐𝒄𝒂𝒕𝒆𝒖𝒓 𝒒𝒖𝒊 𝒓𝒆́𝒔𝒐𝒏𝒏𝒆 𝒄𝒐𝒎𝒎𝒆 𝒍𝒆 𝒈𝒓𝒂𝒏𝒅 𝒎𝒂𝒓𝒒𝒖𝒆𝒖𝒓 𝒅𝒆𝒔 𝒎𝒖𝒔𝒊𝒒𝒖𝒆𝒔 𝒅’𝑨𝒇𝒓𝒊𝒒𝒖𝒆 𝒅𝒆 𝒍’𝑶𝒖𝒆𝒔𝒕
Lauréate du Tremplin du Festival des Vieilles Pirogues en 2016, gagne le Baco Records Contest en 2019, et le Mondial des Femmes à Abidjan en 2020. En 2021 elle obtient le Prix du Jury au Festival Nuits du Sud, elle est nommée aux Victoires du Reggae, finaliste du Prix Découvertes RFI, sélectionnée pour le projet African Women in Jazz au Maroc, pour le MAPAS aux Canaries et les Journées Musicales de Carthage.

Avec plus de 100 concerts à son actif sur 3 continents, 1 album et 2 singles sur le marché, Mariaa Siga s’impose comme une des artistes à suivre d’urgence.


𝑩𝑨𝑱𝑨 𝑭𝑹𝑬𝑸𝑼𝑬𝑵𝑪𝑰𝑨 – 𝑺𝒂𝒎𝒆𝒅𝒊 20 𝑴𝒂𝒊 – 𝑩𝒆𝒂𝒖𝒎𝒐𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝑷𝒆𝒓𝒕𝒖𝒊𝒔

Les deux producteurs de 𝑩𝒂𝒋𝒂 𝑭𝒓𝒆𝒒𝒖𝒆𝒏𝒄𝒊𝒂 𝒔𝒆 𝒅𝒊𝒔𝒕𝒊𝒏𝒈𝒖𝒆𝒏𝒕 𝒈𝒓𝒂̂𝒄𝒆 𝒂̀ 𝒍𝒆𝒖𝒓𝒔 𝒑𝒆𝒓𝒇𝒐𝒓𝒎𝒂𝒏𝒄𝒆𝒔 𝒔𝒄𝒆́𝒏𝒊𝒒𝒖𝒆𝒔 𝒆𝒕 𝒂̀ 𝒍𝒆𝒖𝒓 𝒖𝒏𝒊𝒗𝒆𝒓𝒔 𝒔𝒊𝒏𝒈𝒖𝒍𝒊𝒆𝒓 𝒆𝒏𝒕𝒓𝒆𝒎𝒆̂𝒍𝒂𝒏𝒕 𝒎𝒐𝒐𝒎𝒃𝒂𝒉𝒕𝒐𝒏, 𝒏𝒆𝒐 𝒑𝒆𝒓𝒓𝒆𝒐 𝒆𝒕 𝒂𝒄𝒊𝒅 𝒕𝒆𝒄𝒉𝒏𝒐. Les premiers shows du groupe leur permettent de gagner la confiance du label Chinese Man Records. S’ensuit une série de collaborations avec La Dame Blanche (Cuba), la MC Blimes Brixton (USA), le toaster jamaïcain Skarra Mucci ainsi que l’anglo-parisien Taiwan MC.

𝑫𝒂𝒏𝒔 𝒖𝒏𝒆 𝒉𝒚𝒃𝒓𝒊𝒅𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒆 𝒃𝒆𝒂𝒕𝒔 𝒂̀ 𝒍𝒂 𝒇𝒐𝒊𝒔 𝒓𝒆𝒈𝒈𝒂𝒆𝒕𝒐𝒏/𝒃𝒂𝒊𝒍𝒆 𝒇𝒖𝒏𝒌/𝒄𝒖𝒎𝒃𝒊𝒂 𝒆𝒕 𝒂𝒄𝒊𝒅/𝒕𝒆𝒄𝒉𝒏𝒐/𝒋𝒖𝒌𝒆/𝒕𝒓𝒂𝒑, ils collaborent avec des artistes emblématiques de la scène underground Latino-Américaine et notamment avec l’icône du latin rap/neo perreo queer Chocolate Remix, qui bouscule les codes machistes historiques du reggeaton.


𝑩𝑹𝑬𝑻𝑻 𝑳 – 𝑺𝒂𝒎𝒆𝒅𝒊 20 𝑴𝒂𝒊 – 𝑩𝒆𝒂𝒖𝒎𝒐𝒏𝒕 𝒅𝒆 𝑷𝒆𝒓𝒕𝒖𝒊𝒔

Au détour de l’année 2010, trois amis se sont retrouvés et ont décidé de monter un groupe de musique. Ils avaient déjà joué ensemble dans d’autres circonstances, mais cette fois-ci, ils avaient envie de quelque chose de plus original et ont adhérés au projet qu’apportait Tof en tant qu’accordéoniste-chanteur. Brett L, c’est avant tout une histoire d’amitié autour de la musique. L’univeers rock duquel ils étaient tous issus a servi de toile de fond pour construire une ambiance autour des textes engagés, sérieux mais parfois teintés d’humour grinçant, qui racontent aussi des histoires singulières. Puis, ce sont des textes en français.

L’accordéon a son mot à dire aussi; Tof lui a demandé de faire quelque chose d’original, qui sorte des sentiers battus, et que « populaire » ne rime pas avec « ornière ». Et quoi dire de la batterie, si ce n’est que Tine apporte une touche bien féminine à ses rythmes, et qu’elle sait porter des coups vigoureux au moment opportun.

La basse est son alliée quand il s’agit de booster ces passages avec caractère et détermination, mais également lorsque des passages plus calmes viennent ponctuer ce jeu en tandem pour mieux soutenir les parties harmoniques. Car, finalement, la guitare vient épauler de ses riffs saturés et de ses harmoniques. Et quand les cinq instruments se rencontrent…